top of page

Editorial de Nina Brissot

Autrefois, nous avions des révolutionnaires, des rebelles, des agitateurs, des anarchistes. On leur prêtait un idéal, une cause à défendre, un besoin de contrer le pouvoir en place au profit de modèles…. révolutionnaires, rebelles, agités du bocal, ou anarchistes. Une sorte de guerre des clans se formait et la droite donnait un su-sucre à la gauche qui elle, agitait un programme social à faire appliquer avec l’argent commun. Mais de l’argent de préférence issu des milieux de droite, ou en recourant au bénévolat, qui a fini par s’épuiser.Aujourd’hui, la gauche et la droite vivent le même modèle économique, dont seul le verbiage diffère à l’usage. Chacun évoque un changement nécessaire, personne n’en a l’envie ni la solution. Alors, on s’indigne. On s’assied par terre et on attend. Quoi? Les suggestions ne pleuvent pas et Godot reste introuvable. Mais les Indignés ont le mérite d’être (du moins pour l’instant) apolitiques et pacifiques. Peut-être nous acheminons nous vers un idéal indigné? A moins que ce ne soit une indignation idéalisée? Si ça peut servir, alors indignons-nous… Entre-temps, nos dirigeants actuels, économistes ou gouvernementaux d’Occident, amorceront-ils un capitalisme du 3ème type ? Nina Brissot Editorialiste du journal hebdomadaire “Le Régional” Lutry VD CH

Posts récents

Voir tout

Le frugalisme

Le frugaliste adepte d’une vie simple Comment devient-on frugaliste ? Et si le frugaliste était le rentier de la fin du siècle dernier ? Symptomatique de l’évolution d’une société où la réussite socia

Dorénavant, comme auparavant, pas de changement!

Cinq ans après l'éditorial de Nina Brissot, ci-dessus, force est de constater que rien n'a vraiment changé. Pour réactualiser cet éditorial écrit en 1913, veuillez changer les appelations: Gilets jaun

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Ce blog est ouvert à toutes et à tous. Vos commentaires sont les bienvenus.

Toutefois, toutes critiques négatives doivent impérativement être accompagnées de suggestions, faute de quoi vos commentaires seront supprimés de ce blog.

Sur ce site, le débat est souhaitable. Seule la polémique destructive n'est pas acceptable.

 

Yvan

Vos informations ont bien été envoyées !

bottom of page